BUILD YOUR OWN WORLD Like what you see? Become the Master of your own Universe!

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Hyde De Montsieur

Hyde De Montsieur

Sa chevelure argentée et les nombreux cernes au visage trahissent son âge. Hyde est un fier Rinn du Protecteur. Sa dévotion n'est plus à faire et il a démontré son dévouement pour la protection des gens de la Nouvelle-Audarque à de nombreuses reprises. Sa vie pieuse n'est pas la plus excitante : il passe ses jours à étudier les écrits religieux et ses nuits, les yeux au ciel, à essayer d'entrevoir les présages du divin. Toutefois, ces engagements dans la milice de la ville et son assistance aux patrouilles de nuit lui ont fait voir plus d'actions. Et, cela n'a fait qu'accentuer son engouement à activement assurer la protection de la Nouvelle-Audarque.   La mine toujours sérieuse, rien ne laisse entrevoir les certains élans de jovialités qui lui prennent, si ce n'est peut-être son regard vif. Hyde peut être un personnage difficile à cerner. Parfois froid et calculateur, parfois pris d'une grande gaîté et d'un rire moqueur!   Il arbore fièrement les couleurs du Crépuscule: son tabard présente plusieurs constellations sur un fond de nuit sombre.

Sa chevelure argentée et les nombreux cernes au visage trahissent son âge. Hyde est un fier Rinn du Protecteur. Sa dévotion n'est plus à faire et il a démontré son dévouement pour la protection des gens de la Nouvelle-Audarque à de nombreuses reprises.

View Character Profile
Alignement
Lawful good
Children
Sexe Biologique
Homme
Cheveux
Gris-argenté

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

2e rapport pour la confrérie : Hostilité au Pont des Orcs

Notre groupe était constitué de Magach, Cassidy De Gades, Flint, Charles-Lebrun, Erwin et moi-même. Nous avions pour mission de reprendre la pont qui surplombe le Rihannon au sud de la Nouvelle-Sarnale. La mission fut un franc succès et le Pont est maintenant sous le contrôle du Baron Adalbert de Sarnale.   Nous avons pris le Pont d'assaut par l'est. Le Pont étant près de la route de Flint, à moins d'une demi-journée de marche. La prise du pont s'est fait sans trop de mal. Les orcs ne semblaient pas du tout préparer à se faire attaquer et leur position était peu renforcer. Une vingtaine de gobelins, et d'orcs étaient à l'extérieur des murs et une autre dizaine était à l'intérieur. Ceux-ci semblaient avoir appris à tirer de l'arc, une nouveauté chez-eux. Un Shaman semblait être en charge de la partie Est du camp et un autre de la partie Ouest. Les deux ont été abattus lors de la reprise du Pont. Nous avons aussi abattu un autre étrange orc qui semblait porter d'étrange symbôle de Gruumsh... un peu comme s'il en était un Rinn...   La partie Ouest du Pont n'était pas bien plus défendu que la Partie Est. Une autre vingtaine d'orcs y était. Mais, Magash a balayé le camps d'une puissante boule de feu et ce qui restait de leur troupe ne survécut pas plus de quelques secondes à notre assaut fulgurant.   Une fois le Pont pris, j'ai averti, par les dons du Protecteur, le capitaine de la troupe de 100 hommes qui devait renforcer le Pont et en maitenir la garde. Puis, nous sommes resté le temps qu'ils arrivent et nous avons sommes par la suite revenu en ville afin de nous préparer à notre prochain assaut.  
  • Prédicateur Hyde
  • pour le Baron de Nouvelle-Audaque, Seigneur Adalbert de Sarnale

    1e rapport pour la confrérie : Diplomatie acceuillante, difficile et sauvage

    Notre groupe était constitué de Magach, Korth, Sylvio, Zac et moi-même. Nous avions pour mission initiale d'explorer les ruines naines. Plusieurs nécessités se sont introduite avant notre départ.   Visite diplomatique au Baron Adalbert et à son Excellence Yuri :   C'est avec honneur que notre groupe s'est entretenu avec le Baron de la Nouvelle-Sarnale et son Excellence Yuri. Nous avons informé le Baron que nous joindrons ses nouvelles initatives avec enthousiasme. J'ai accepté de m'occuper de la défence de l'Est et j'ai laissé Prédicateur Conrad le diocesce du Puit de l'ours afin qu'il aide à mener l'offensive contre les orcs. Nous avons aussi appris davantage sur le Roc, le large oiseau qui s'était logé dans les ruines du château de koko'koas. Il semble qu'il soit d'un bon présage et que sa présence soit un signe divin selon son Excellence Yuri. Avec ces informations, nous avons pris la décision de remener l'oeuf de Roc récupérer par une expédition en Nouvelle-Audaque.   Visite diplomatique chez le clan Ko'lek :   Nous partîmes d'abord vers le camps Ko'lek pour récupéré un œuf de Roc que Korth avait volé à un couple de Roc dans une expédition précédente. Korth a d'abord débuté une conversation avec le chef de clan Ko'lek dans leur langue. Puis, je me suis entretenu avec Kolek pour son accord pour récupérer l'oeuf. Et, afin de rappeler nos bonnes relations avec leur clan, je leur ai offert des armes et des outils que le chef a accepté. Korth s'est pas là suite opposé à la récupération de l'oeuf qui m'a emmener à négocier avec lui. La négociation n'étant pas fructueuse, Korth ne semblait broncher. J'ai commander les miliciens du Candlabres de récupéré l'oeuf de force et Jax s'est porté au soutien des hommes. L'oeuf a été récupéré avec succès et retourné en Nouvelle-Audaque sous les soins du Baron.   Visite ''diplomatique'' chez des kobolds des ruines naines :   Après notre passage chez les Hommes-Lézards, nous avons chevauché la journée entière avec les chevaux magiques de Magach jusqu'au dernier camps de la route de Flint. Le lendemain, nous escaladons la montagne et, une fois en haut, j'ai fait appel à mes pouvoir divin afin de construire une magnifique statue du protecteur à même la roche. Elle se situe à l'entrée de la mine et j'espère qu'elle permettra aux prochains aventuriers de se reposer en sécuriter. Nous avons poursuivi notre descente dans les ruines et nous avons entré dans le secteur des kobolds. Nous avons été acceuilli par des roches et nous avons répliqué par notre courroux. Les kobolds ont piègés leur repère. Il comprend plein de petits trous qu'ils se servent pour tirer des projectiles. Il y a aussi de petits tunnels, trop petit pour un humain mais qu'un gnome peut entrer sans problème. Plusieurs kobolds savent utiliser la magie chamanique.   Après un combat chaotique, nous avons fini vaiqueur mais épuisés. Nous nous sommes donc repliés. Il semble rester encore beaucoup de kobolds, nous en avons croisé qui utilisaient la magie et nous n'avons pas vue leur chef encore mais ça ne devrait pas tarder a venir.  
  • Prédicateur Hyde
  • pour le Baron de Nouvelle-Audaque, Seigneur Adalbert de Sarnale

    Septième journal : À la chasse à la Frigide

    Notre groupe était constitué de Corocol, Flint, Paria Belanor, Flint, Zorra et moi-même. Nous avions pour mission d'éliminer la Frigide qui se trouve à l'est de la Nouvelle-Audaque.   Nous avons fait une bénédiction à la Bienveillante et tous y ont participé. Nous avons, par la suite, visité l'enclave des Hommes-Lizard et j'ai parlé à leur chef : un certain Kolek. J'ai essayé de recruter des guerriers chez eux, mais leur chef ne semblait pas du tout vouloir collaborer. Nous avons donc dû partir sans aide à la chasse à la sorcière.   Mon premier plan était de retourner au Monolithe, je pensais y retrouver la Frigide. Mais, j'avais tort. Elle n'était pas là. Par contre, nous avons rencontré un vampire nommé Aramil lorsque Corocol a décidé de frapper le Monolithe. Le vampire semblait protéger le Monolithe sans plus.   Comme elle n'était pas au Monolithe, nous avons dû nous rabattre sur la solution à Corocol pour la retrouver : suivre un flocon de glace. J'avais déjà vu ce flocon et je savais qu'il allait nous mener dans un piège.   Nous avons suivi le flocon pour une heure, avant qu'il atterrisse dans les mains d'un homme. Celui-ci s'est présenté comme un serviteur de la Frigide et nous a offert de nous mener à elle. Nous avons accepté son offre.   La Frigide nous attendait autour d'une table. Elle semblait vouloir négocier une entente, mais ce n'était que subterfuge. Un violent combat entre elle et nous a débuté. Deux démons de glace à la forme d'insecte sont apparus de nulle part pour l'aider. Nous avons réussi à tuer la Frigide et ses deux sbires avant de se rendre compte que nous avions tué seulement son serviteur sur lequel elle avait fait une illusion d'elle-même.   Pris par surprise, nous sommes rapidement tomber face à sa puissante magie et à son cône de froids. Mais, grâce à une étrange magie de l'armure de Belanor, il a été le seul à résister à son froid. Nous avons pu nous relever grâce à la puissance guérissante des Huits et reprendre le combat. Flint fut sans pitié et se jeta de toute sa force contre elle. Nous étions si près de l'abbatre, elle semblait à bout de souffle après quelques coups de Flint et quelques flèches de Zorra. Sauf que, grâce à un balai magique, elle a pu prendre la fuite à travers le blizzard.   Si près d'avoir pu tuer une deuxième des soeurs! Si près! Elles n'ont que leur supercherie pour les garder en vie. Leur force brute n'est plus assez pour nous vaincre. Nous aurons raison de leur sabbat tôt ou tard! Et, nous montrerons au Huits que nous sommes dignes de leur puissance.  
  • Juge par intériem, Hyde De Montsieur
  • Sixième Journal : À l'assaut d'un camp orc au sud de la Bastille

    Notre groupe était constitué de Eksio, Corocol, Prédicateur Zinogras, Sir Fabio et moi-même. Nous avions pour mission d'éliminer un camp orc au sud de la Bastille.   Notre parcours a commencé à la Bastille où nous avons passé une nuit avant de prendre la route vers le sud.   À la première clairière venue, Zinogras a voulu s'arrêter pour enterrer les restes de son confrère Xian. Au courant de la cérémonie, une gigantesque créature fit son apparition. C'était un énorme géant entouré de feu avec des pieds à six orteils. Il était accompagné d'ogres. Nous avons réussi à vaincre les ogres, mais avant du retraiter face à la puissant du géant. Mais, grâce à la puissance divine de Zinogras et moi-même, nous avons pu l'empêcher de profaner la tombe fraîche de Xian. Mes compagnons m'ont fait savoir que les traces de cette créature avait été vu près du Pont de Garde. Il semble qu'elle parcourt de vaste étendu sans encombre. Qu'est qu'un telle créature fait en Nouvelle-Sarnale ?! Il est essentiel d'amener la puissance des Huits en ces terres si nous souhaites pouvoir y prospérer.   Suite à cette malencontreuse rencontre, nous avons poursuivi notre route vers le sud et avons monté notre camp quelques heures plus tard. La nuit venue, nous avons poursuivi notre route. Nous avons rencontré un petit groupe d'ogres que nous avons rapidement vaincu. Puis, nous sommes arrivé au camps orc au milieu de la nuit.   Notre attaque fut mal coordonmée. Nous nous attendions pas à ce que les orcs se replient sur leur position et attendent que nous avancions à découvert avant de riposter. Leur contre-attaque fut brutale. Eskio tomba au combat et nous avons dû battre en retraite. La force du Protecteur m'a permi de tenir à l'écart plus de dix orcs et gobelins longtemps. Laissant l'opportunité à mes alliés de battre en retraite. Et, Zinogras a réussi à survivre de justesse grâce à l'intervention de Corocol.   Ces fameux orcs nous opposerons férocement jusqu'à la fin semble-t-il ! Mais, la victoire est proche !  
  • Prédicateur Hyde De Montsieur
  • Cinquième journal : Le châtiment de la Saignée

    Notre groupe était constitué des Rinns Anchar, Belanor, Zinogras et moi-même, ainsi que du moine drakk Corocol. Nous avions pour mission d'éliminer la Saignée (une sorcière qui appartient au Sabbat des soeurs).   Notre voyage fut court et notre combat glorieux! Nous avons ramené la tête de la saignée et le visage de Wallace en deux jours.   Son Excellence Annabelle et Merrick nous attendaient à l'office de la guilde pour un briefing sur notre mission. La juge a été convoquée par Belanor. La juge a été généreuse envers nous et a offert à notre groupe un groupe de soldats du Dernier Mal et sa bénédiction. Une fois toute l'aide possible acquise, nous avons commencé notre voyage vers l'ouest : la hutte de la sorcière se trouve à un peu plus d'une journée de marche dans cette direction selon des informations recueillies par la Guilde.   La première journée de marche s'est déroulée sans encombre. Nous avons campé, sous la vigilance du Protecteur, à quelques heures de notre destination. Le jour suivant, nous nous sommes avancés plus profondément dans les bois et sommes tombés sur d'étranges objets : des visages séchés et embaumés étaient cloués aux arbres. Et, la voix terrible de la Saignée se faisant entendre des alentours. Elle nous attendait! Nous avons pressé le pas et sommes arrivés à sa hutte quelque temps plus tard. L'endroit était lugubre. Des pierres formaient une spirale entourant sa hutte et, de peur de tomber dans son piège si nous y allions, j'ai envoyé deux membres de l'Ordre du Dernier mal détruire le cercle et mettre le feu à la hutte.   Cette action l'a sûrement énervée, car elle nous a rapidement envoyé des sbires — qu'elle a sous-entendu avoir obtenu d'une de ces soeurs. Puis, un violent combat a débuté. Sa magie était puissante et nous a rapidement mis à mal, mais Corocol a rapidement réussi à répliquer avec une puissante rafale de coups. Cela l'a forcée à se défendre et à s'isoler avec le drakk. Cela nous a donné le temps d'éliminer les créatures qui l'accompagnaient. Elles n'ont pas posé de défi face à la puissance divine que nous pouvions déployer!   Mais, la Saignée mit Corocol au sol et une fois prête, elle a quitté sa bulle de protection et s'est mise à nous prendre pour cible. Belanor a été le premier à subir le courroux de ces attaques. Il est rapidement tombé au sol, mais cela m'a permis de l'atteindre avec un projectile lumineux et Anchar en a profité pour retirer certaines de ses capacités défensives. Elle s'est donc tournée vers lui, mais il a résisté à ces attaques et fut capable de répliquer. Son coup devait être guidé par les Huits eux-mêmes, car il fit mouche et lui fit perdre son invisibilité. Dès lors, notre groupe s'est retourné vers elle. Corocol l'a rapidement assommé et des éclairs, projectiles magiques, et les armes des soldats de Dernier mal se sont abattus sur elle. Elle ne résista pas à notre puissance combinée et tomber dans les secondes qui ont suivi.   Corocol s'est rapidement empressé de couper sa tête. Mais, avant que nous eussions le temps de la brûler, une créature apparue sur notre flanc gauche. Elle était masquée d'un masque blanc et elle projetait une aura puissante. Épuisés par le combat, nous avons cru bon nous replier. Elle ne nous a pas poursuivis. Elle s'est plutôt contentée d'apporter le repos à la saignée. Elle s'est mise à parler à une certaine Reine de la Nuit et le corps de la Saignée a disparu dans un effluve. Puis, elle a quitté les lieux. La portée de son acte reste encore un mystère.   Le retour fut sans peine. Au retour, nous avons offert la tête de la sorcière à Annabelle qui nous a généreusement récompensés. En plus de la prime, elle nous a offert, aux quatre Rinns, le poste de Prédicateur au sein du Candélabre. Une offre que nous avons tous acceptée.   Cette première mort de sorcière montre leur mortalité. Ces terres seront nôtres et les Huits seront à remercier!  
  • Prédicateur Hyde De Montsieur
  • Troisième aventure : sauvetage à la Bastille

    Notre groupe était constitué de Eprax, Anchar, Ezio. Zax et moi-même. Notre mission était de rescaper des membres de la guilde qui se sont fait capturer lors d'une attaque de la Bastille. Avant de partir, nous sommes passés voir Rika et j'ai acheté une potion du voile de la nuit.   Notre expédition à commencer par une marche vers le camp Brennos où les nains nous ont offert le logis et la protection. Nous avons passé une partie de la soirée à se reposer au camp et peu après le coucher du soleil, mes compagnons ont voulu boire la potion de Rika. Nous avons tous pris une gorgée, elle ne goûtait pas grand-chose et je dois dire que je n'ai vu aucun effet sur moi-même. Par contre, mes compagnons ont semblé être agréablement surpris de pouvoir voir dans la noirceur. Il semble que la potion leur a octroyé des dons similaires à celui que m'offre le protecteur. En plus faible toutefois... Grâce à ces nouveaux dons, mes compagnons ont été pris d'enthousiasme pour une attaque de nuit. Et, nous avons cheminé de nuit vers la Bastille.   Notre proche n'a été la plus discrète et des gobelins ont rapidement sonné l'alerte. Nous avons donc dû improviser sur attaque. Nous nous sommes divisés en trois groupes afin de protéger nos deux flancs et de prendre une tour. Plusieurs orcs, gobelins, wargs et shamans sont sortis de la Bastille et un long et dur combat commença. En plein milieu du combat, un allié inespéré apparu : Elaenys apparu des bois et nous aida à combattre les orcs grâce à ses puissants sorts. Il semble que le Protecteur lui ait permis de survive à la track des orcs. Et, Elaenys nous a permis de reprendre le dessus sur le combat. Nous réussîmes à tuer tous les orcs et à rentrer dans la Bastille qui semblait déserte. Le groupe d'orcs que nous avons affronté semblait le seul qui y restait. Nous avons retrouvé Balenor en très mauvais état dans la tour.   Pendant que mes compagnons fouillaient les lieux pour y prendre les objets de valeur laissée par les orcs, j'ai établi un lieu de culte temporaire au Protecteur au sommet de la tour. Nous sommes par la suite revenus victorieux à la Nouvelle-Audaque.

    Quatrième aventure : Exploration des forces orc à l'est

    Notre groupe était constitué de Vondor, Corocol, Brokal, Xian et moi-même. Nous avions pour mission d'explorer le village du clan Sh'in'rah et d'évaluer les troupes orc à l'est   Notre voyage vers l'est a dû se faire à travers la tempête qui s'est installée depuis peu dans la région. Nous avons croisé un monolithe avec d'étranges glyphes, mais sans autre intérêt.   Nous avons croisé un group de trolls que nous avons pu vaincre grâce au feu de Brokal et la vaillance de Vondor. Nous avons atteint la périphérie du village en soirée, nous avons fait camp dans la tempête. Xian est parti durant la nuit et il a pu espionner un groupe d'orc. Il nous a reporter qu'il y avait des tensions entre le lieutenant présentement sur place et un futur shaman qui devait arriver au camp bientôt.   Grâce à la force du Protecteur, j'ai maintenant le pouvoir de créer un dôme de repos et de réconfort qui protège notre groupe des intempéries et des créatures des alentours. Ceci nous a permis de bien dormir malgré le froid et de nous protéger d'une horrible créature qui ressemblait à un gigantesque mille-pattes. Le lendemain, Xian est parti explorer devant le groupe afin de repérer des groupes d'orcs qui semblaient parcourir les environs.   Il a repéré un groupe qui tenait une embuscade dans les buissons. Nous les avons pris à revers et les avons rapidement vaincus sans qu'aucun puisse s'échapper. Le groupe était constitué de près de 13 gobelins, 11 orc et un chef orc. Un groupe d'assez grande envergure pour un groupe d'avant-garde. Nous avons arrêté notre expédition à ce moment et nous sommes revenus à la Nouvelle-Audaque. La tempête s'intensifiait en blizzard et nos forces commençaient à s'épuiser. S'avancer davantage en territoire ennemi aurait été trop dangereux.

    Deuxième aventure : rencontre terrifiante au pied des monts du sud

    Notre groupe était constitué de Flint, Rawls, Anchar et Xian, qui nous a joints directement au Pont de Gades, et moi-même. Nous avions pour mission d'explorer une grotte récemment découverte dans les montagnes du sud.   Premier arrêt au camp du pont. À notre arrivée, le camp était désert. Mais, il y avait des traces d'empreintes au sol qui indiquaient la présence de créatures qui y rôdaient. Donc, nous étions sur nos gardes. Et lors de la nuit, on s'est fait attaqué par des grenouilles humanoïdes et un crapaud géant. Le combat fut rapide et nous les repoussâmes facilement. Les environs semblent être occupés par ce peuple de crapaud qui pourrait menacer la pérennité du camp.   Le lendemain, nous avons marché jusqu'au pied des montagnes et nous y avons monté notre camp à la base du chemin qui menait à la grotte. Par contre, une vilaine rencontre s'est produite cette nuit-là. Nous avons été attaqués par une créature monstrueuse à l'apparence d'un lézard à deux pattes avec une grande mâchoire. Des trous parsemaient son corps, qui lui, semblait déjà nécrosé. Du feu malveillant semblait remplir ces trous. Nous avions à faire à une créature au-delà de ce monde! Malgré nos efforts, elle ne semblait pas pouvoir mourir. Aucune de nos attaques ne semblait pouvoir vaincre la créature. Nous l'avons fait s'écrouler au sol à plusieurs reprises, mais chaque fois elle semblait simplement endormie et chaque fois que nous avons essayé de lui enlever la vie, elle se réveillait.   Nous avons essayé de l'eau bénite, ce qui a produit une immense explosion! Épuiser de notre combat, nous avons dû fuir le camp et retourner à la Nouvelle-Audaque bredouille.

    Première aventure : À la rescourse du camp Brennon

    Le but initial de notre aventure dans les terres de la Nouvelle-Sardaine était de poser des pièges sur les chemins utilisés par les troupes d'orcs et de gobelins. Nous sommes parties à cinq de la guilde en matinée : Milo, Zorra, Xian, Viserion et moi-même.   Le voyage jusqu'au camp Brenon s'est fait sans encombre sous un ciel bienveillant. Mais, à notre arrivée au camp, une bien mauvaise surprise nous attendait. Le camp était dévasté et tous les gardes qui le logeaient étaient en piteux état.... Leurs blessures étaient nombreuses et tous avaient les pieds mutilés. De plus, une étrange créature semblait avoir pris le camp pour logement. La créature ne semblait toutefois pas hostile et quitta rapidement à la suite d'une courte interrogation de mes collègues, et après s'est fait voler son chapeau par eux. Pour une raison qui m"échappe encore... Nous avons passé le reste de la journée à prendre soins des gardes et à essayer de réparer les dégâts causés au camp pendant que Viserion est parti sous forme de lion pour récupérer un cheval et une charrette pour ramener les gardes à la Nouvelle-Adaque. Selon les dires d'un des gardes, un groupe d'orcs les avaient attaqués à l'aube le jour même, ils ne semblaient plus être dans les environs.   Mais, à l'aube du second jour, un groupe d'orcs fait leur apparition dans les bois entourant le camp. Prenant notre courage à deux mains et grâce à la bénédiction du Protecteur, nous avons repoussé leur attaque sans encombre. Leur charge était menée de loin par un Orc sur warg qui n'a pas voulu s'engager dans l'attaque malgré qu'il semble être équipé pour la guerre avec sa lourde armure brune, sa grande hache et son bouclier. Une fois l'attaque repoussée, nous avons placé les blessés sur la charrette et avons fait route vers la Nouvelle-Audaque.   En chemin, le même orc sur le warg nous attendait sur le chemin. Sentant l'embuscade, Xian s'est lancé dans les bois et est tombé sur d'affreuses orcs dont le corps étaient gorgés de pustules. L'orc sur son warg nous tendait une nouvelle embuscade! Ces orcs s'élançaient sur nous en libérant le poisson de leurs pustules dans une énorme explosion. Nous avons été capables d'éviter la plupart de leurs explosions grâce à la volonté du Proctecteur. Mais, l'orc qui semblait être leur chef s'enfuit comme un trouillard avant que nous aillions pu nous débarrassé de ces infâmes abominations. Les blessés ont heureusement survécu à la rencontre et nous avons pu les ramener à la Nouvelle-Audaque. Ou j'espère qu'ils pourront prendre du mieux et continuer à accomplir leur mission!  

    Cover image: by AQTUC

    Commentaires

    Please Login in order to comment!