Arts martiaux Olympiens

La pratique des arts martiaux est très populaire dans l'Alliance. Terriens comme Olympiens ont développés de nombreuses techniques et formes de combats. Autant sports de combats que philosophies, les arts martiaux reflètent les valeurs de la société qui les a développés. Au sein d'ARGOS, les arts martiaux Olympiens sont fréquemment enseignés. Leur apprentissage de base est accessible, mais la maîtrise complète demande de nombreuses années de pratique. Chacune des formes est inspirée des quatre éléments, définissant le comportement du combattant et ses techniques.  

Fotiá

Inspirée du comportement du feu, cette forme de combat est la plus offensive. Composée de puissants coups, elle permet de neutraliser rapidement ses adversaires, mais n'offre pas de réelle protection. Le combattant peut alors être gravement atteint. Cette forme de combat est apprécié des myrmidons, troupes d'élites d'ARGOS combattant souvent avec deux sabres.

Gi

Inspirée de la robustesse de la terre, cette forme de combat est avant tout défensive. Elle consiste à attendre le bon moment pour attaquer, économisant au maximum l'énergie du combattant. Les mouvements sont simples mais efficaces. Chacun des coups doit toucher son but. L'état d'esprit d'un utilisateur du Gi correspond à celui des tireurs de précisions.

Neró

Inspirée du comportement de l'eau, cette forme de combat acrobatique nécessite une très grande agilité. Elle comporte différents mouvements pouvant perturber l'adversaire et peut rapidement devenir très mortelle, de la même manière qu'un cours d'eau peut se transformer subitement en torrent.

Aéra

Inspirée de l'observation du vent, cette forme se base sur l'esquive. Cette forme n'inclut pas de mouvements offensifs, mais permet de neutraliser ses adversaires en les épuisants progressivement, puis en les faisant chuter. Difficile à appréhender, cette forme est la moins utilisée en raison de son faible potentiel offensif.

Commentaires

Please Login in order to comment!