22, chemin de Brey

General Summary

Contrairement à nos autres expéditions, nous avons commencé celle-ci avec une certaine longueur d’avance. Doka a retrouvé l’ancienne agente de Thorbert que nous avions affrontée et qui a réussi à s’enfuir durant l’ancienne expédition du marchand de miroirs. Nous pensions qu’elle allait revenir parmi les Réverbères. Mais craignant les conséquences de son échec, elle a préféré cacher son identité en se faisant passer comme une simple marchande. Doka l’a payée pour avoir les informations sur son employeur. Nous avons pris le Spectre pour nous rendre à Starilaskur. Puis, nous sommes allés rencontrer notre informatrice au Dragon d’Or.  
  • Elle nous a appris qu’elle avait pris un contrat au service de Thorbert sans vraiment savoir dans quoi elle s’embarquait.
  • La seule chose qu’elle a entendu de lui c’est qu’il voulait protéger la paix du continent. Il voulait s’assurer que tout le monde ait une chance égale dans ce nouveau monde. Et il voulait prévenir une autre calamité comme celle de Cyre.
  • Il cherche à recruter des personnes avec une conviction hors du commun pour le suivre dans ses ambitions.
  • Il est riche et a une main mise dans tous les gouvernements et toutes les maisons.
  • Thorbert possède plusieurs propriétés, dont un manoir à Starilaskur. Il n’y va pas souvent. Mais même en son absence, la sécurité reste assez féroce.
  Suivant l’adresse, nous avons retrouvé le manoir en question. Nous avons attendu la tombée de la nuit avant de commencer notre infiltration. Doka resta pour monter la garde dehors et nous avertir en cas de problème. Le premier étage du manoir fut le plus grand défi de l’opération. Toutes les portes étaient fermées à clé, avec un verrou assez complexe à crocheter. Nous avons croisé des statues magiques scannant les couloirs pour des intrus et des illusions de fausses personnes vivant dans le manoir. Annaïg a aussi dû neutraliser une servante avant qu’elle ne nous rapporte. C’est au deuxième étage que nous avons commencé à découvrir des informations pertinentes. Nous avons découvert une salle de jeux de société, une chambre pour enfants et une chambre d’invité. Mais en fouillant la chambre d’invité, nous avons découvert que Madame de Sivis y a résidé quelques temps et a laissé la note suivante : "Merci beaucoup pour votre hospitalité, j’espère pouvoir vous revoir de sitôt. Madame de Sivis’"   Finalement, nous avons atteint la chambre de Thorbert Hale. Nous avons découvert dans celle-ci un colis étant adressé à Isossa de Sivis et devant être livré à son bureau à la Tour de la Dodécade à Korth, Karrnath. Le colis contenait le miroir enchanté que nous cherchions à retracer depuis l’expédition du marchand de miroirs, Jeran Ashkirk. La lettre suivante accompagnait le miroir:  
Vous trouverez ci-joint la commande dont nous avions parlé. J'espère qu'avec ceci nos efforts se prouveront utiles, et que vous pourrez voir à quel point mon engagement dans notre opération n'est que des plus sincères. Je crois d'ailleurs que ce miroir vous sera d'autant plus utile pour votre problème concernant le Congrès Arcanique.     J'attends de vos nouvelles suite au sommet à Trônefort.   A.T.
  Madame de Sivis, une gnome qui avait déjà été identifiée comme membre des Réverbères, s’avère donc être Isossa de Sivis. A.T. est de toute évidence Anton Tald, le diplomate brelois qui est, depuis les jeux de Passage, le membre le plus notoire des Réverbères. Thorbert Hale semble n’être qu’un alias qui visait à masquer les traces de ses actions. La piste des deux membres principaux des Réverbères se resserre donc : nous devrions pouvoir trouver Anton Tald au sommet de Trônefort, alors qu’Isossa de Sivis pourra être trouvée au Congrès Arcanique. Par ailleurs, le message d’Anton Tald semble sous-entendre que son allégeance restait à prouver, ce qui suggère qu’Isossa de Sivis est à la tête des Réverbères. Le miroir, quant à lui sert à projeter le passé de la personne le regardant à travers son reflet. Ainsi, plus longtemps vous regardez votre reflet, plus loin vous remontez les années de votre vie.   Nous avons finalement atteint le troisième étage. Deux autres chambres d’invités se trouvaient au début du couloir. Puis, après le tournant, nous sommes arrivés dans une grande salle avec une carte du continent au complet dévoilé sur la table du centre. Le plus inquiétant était que 6 jetons étaient spécifiquement placés aux endroits suivants :     Deux autres portes menaient à la salle connexe, mais alors que Villiers et moi les inspections pour des pièges, un champ de force s’activa autour de nous, nous emprisonnant tous les deux dans un environnement glacial. Nous serions mort congelés si Villiers n’avait pas utilisé sa corde mystique qui ouvrit un passage dans une autre poche dimensionnelle par laquelle nous nous sommes enfuis. Monsieur Valhim, de son côté parvint à repérer le sceau d'activation du champ de force et le désactiva, nous laissant ainsi le passage libre. La salle suivante mena à une sorte de table de réunion où se trouvaient 6 rapports couvrant 6 régions différentes.   Six parchemins portant sur des lieux distincts ont été retrouvés dans la pièce adjacente :  
Passage: Aarott de Wynarn fut un échec. Le Tesson doit être récupéré en haute priorité.
  Il est possible que les Réverbères considèrent que Passage fut un échec puisque c’est là que les Incandescents leur ont ravi le Tesson de Siberys. Toutefois, c’est ce même Tesson que Yol a perdu aux mains d’Izreth, et que Villiers a ensuite reconnu entre les mains de Basalt lors de l’incident d’Aruldusk. Le lien n’est pas difficile à établir entre eux puisque des lettres retrouvés à Harrowgard ont fait mention d’un féral cornu à la longue chevelure bleue qui disait représenter le peuple d’Izreth. Il est nécessaire de souligner que le Tesson que Basalt détenait permit de mettre fin à la catastrophe d’Aruldusk.  
Auxerres: Emplacement du corps de Lucas Barrande, l'arrière-petit-fils d'Eugène de Wynarn, potentiellement trahi par son frère Aarott. La zone manifeste y est inquiétante, le cercle de téléportation nous sera utile.
  Lorsque les Incandescents ont suivi la trace des Réverbères dans les plaines d’Auxerres, ils sont tombés dans une embuscade tendue par les hommes de Madame de Sivis, qui étaient apparus grâce à un sortilège de téléportation. Ils s’en sortirent de justesse à l’aide d’un jeune garçon nommé Thomas, que d’autres Incandescents revirent bien plus tard, lors de l’incident d’Aruldusk.  
Wroat: Tombe de Galeth de Wynarn, gouverneure de Wroat et fondatrice de Galethspyre. L'opération fut un succès, objectif fouillé et récupéré.
  Nous n’avons décelé aucune information à ce sujet, ce qui devrait nous préoccuper. Aucun incident comparable à Passage ou Aruldusk n’a eu lieu à Wroat. Est-il possible que les Réverbères considèrent que Passage fut un échec puisqu’il y a eu un cataclysme, alors qu’à Wroat il n’y en a pas eu? Ou est-ce simplement lié à l’acquisition ou à la perte d’un Tesson? Par ailleurs, la Maison Medani est établie dans cette ville et le journal que Jaedar a rapporté au mois de Barrakas faisait référence à des rumeurs disant que leur maison a reçu d’importantes sommes afin de participer à l’enquête sur les événements de Passage. Anton Tald est également connu pour avoir des contacts avec l’Ordre Arcane ainsi qu’avec la reine Aurala de Wynarn, souveraine d’Aundair. Les Incandescents devront se méfier de ces organisations.  
Karrnath: Encore en investigation. La cible la plus plausible reste Kaius I de Wynarn, dernier gouverneur et premier roi de Karrnath. L'emplacement de la tombe est à découvrir, besoin de parler à Eva de Tharashk pour une piste. Rencontre prévue durant le sommet de Trônefort, 19 de Barrakas.
  Tout porte à croire qu’il s’agit de la prochaine cible des Réverbères puisque Anton Tald doit se rendre à ce sommet. Nous pourrions les devancer si nous rencontrons cette Eva de Tharashk les premiers. Un voyage à Karrnath est à prévoir ensuite. Une question subsiste toutefois : pourquoi ce lieu ne faisait-il pas partie des lieux d’intérêt sur la carte?  
Cyre: Encore un problème. Besoin de plus d'information avant d'en commencer l'exploration.
  Cyre a été anéantie. Pourquoi les Réverbères s’en inquiètent-ils, et surtout pourquoi cherchent-ils à l’explorer? Des dangers y rôdent. Les Incandescents l’ont découvert lors de l’expédition pour retrouver l’oniromancien.  
Rellekor: Layton de Wynarn dit le Rescapé y est mort avant de revenir à la vie une semaine plus tard à Flamekeep. Selon nos recherches, il a défendu le village contre ce qui était une menace dans les cavernes qui sont devenues les mines. Potentiel lien avec la zone manifeste observée. Dracogramme étrange, ne s'intègre pas dans le motif attendu.
  Lors de leur exploration des mines de Rellekor, les Incandescents avaient découvert un lieu manifeste probablement lié à Xoriat, où était apparu un dracogramme comme à Passage. Lorsqu’elle vainquit l’arachnide extraplanaire qui les avait attaqués, Annaïg eut une vision. Ce n’est que lors de leur arrivée à l’institut Hyalin de Sigilstar qu’ils découvrirent que cette vision faisait partie de la prophétie draconique:  
“Alors qu'une des lunes se fracture, un menaçant spectre en émergea, avec une forme bestiale et quatre bras. À la surface de Khorvaire, deux immenses ailes draconiques s'élèvèrent en réponse derrière une chaîne de montagnes. À distance égale entre la surface et la lune, un cristal rouge diffusait des vibrations, depuis laquelle le groupe peut entendre une phrase dans une langue inconnue.”  
~ Extrait du rapport La Cour d'Argent
  Pourquoi Aruldusk et Fort Lumière, qui étaient marqués sur la carte, n’ont pas de parchemin à leur sujet? Quelque chose doit les distinguer des autres, et nous savons déjà tous ce qui s’est passé à Aruldusk. Cela n’augure rien de bon pour Fort Lumière, ou encore il peut s’agir d’une fausse piste. Il ne restait qu’une dernière salle à investiguer. Mais celle-ci se trouvait derrière une double porte sans aucune serrure et protégée contre la magie. Monsieur Valhim en a déduit que les portes ne pouvaient être ouvertes qu’avec un mot de passe spécifique. À ce moment, Annaïg le devina immédiatement : "L’histoire est écho, le temps réverbère".   Les portes s’ouvrirent sur une carte cosmologique des 13 plans, que Valhim transcrit dans son livre alors qu’Annaïg fit des recherches dans la pièce. Elle trouva un parchemin, sur lequel était écrit à l’encre lumineuse et changeante de couleur de bleue à turquoise :  
Les lègues unis par-delà les fragments
Une famille divisée, un deuil partagé
Un pacte brisé, des jumelles éphémères
Un miroir glacé, un passé réparé
L’histoire est écho, le temps réverbère   Anton Tald
Isossa de Sivis
Automnerouge
Elora de Phiarlan
  Ce parchemin ressemble à un serment d’allégeance qui peut nous renseigner sur les intentions des Réverbères. Mais plus intéressant encore, il est signé par quatre personnes, dont Anton Tald et Isossa de Sivis, qui sont déjà des membres de l’organisation que nous connaissons. Selon le rapport de l’expédition pour traquer Izreth, Automnerouge est l’un de ses suivants et était porté disparu depuis qu’il était allé à la fosse d’Auxerres. Quant à Elora de Phiarlan, le nom nous est inconnu, mais il sera pertinent de s’informer à propos de cette maison composée d’elfes et d’ouvrir l’oeil pour identifier ce suspect. De toute évidence, ces quatre personnes font partie des Réverbères.   À la lumière des informations rassemblées, leur organisation pourrait essayer de retracer les tombes de descendants de la Maison de Wynarn, héritiers du trône déchu de l’empire galifarien et actuels souverains de nombreux pays. Quelques heures après le rituel ayant causé le cataclysme de Passage, les Incandescents empêchèrent Anton Tald de s’emparer d’un Tesson de Siberys. Il est donc plausible que l’objectif des Réverbères est de trouver ces Tessons en utilisant les tombes des Wynarn. Pourquoi souhaitent-ils les rassembler et à quel pacte leur serment réfère-t-il? Les jumelles éphémères seraient-elles les comètes formant le dragon céruléen?   Juste après cette découverte, Doka nous contacta en panique pour nous avertir qu’il fallait partir immédiatement car les sorceliers étaient en approche. À la course, nous avons quitté le manoir et avons descendu la falaise pour rejoindre le Spectre. Nous avons pu revenir au Brasier sans se faire suivre. Le miroir que nous avons ravit aux Réverbères pourrait peut-être nous permettre de découvrir le passé des lieux qu’ils recherchent. Et avec tous les documents que nous avons récupéré, nous avons définitivement fait un pas de géant, nous rapprochant davantage de nos ennemis.
Campaign
Incandesca
Protagonists
Valhim Zannan
Annaïg de Cannith
Zavlyr
Villiers Carrel
Lorenzo
Date du Rapport
26 Feb 2021
Lieu principal