Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Malkavien

« J’essayais de changer l’eau en vin. Mais d’où vient tout ce sang, bordel? Bon, autant pas gâcher… »

Les Malkaviens sont deux fois damnés: par leur malédiction vampirique, bien évidemment, mais aussi par la tourmente qui pèse sur leur cœur et leur esprit. Car au moment de l’Étreinte, chacun d’eux est affligé d’une forme de démence insurmontable, qui leur fait perdre la raison à tout jamais et rend leur vie complètement folle. Certains imaginent une forme de lucidité digne des oracles d’antan, mais d’autres y voient un grand danger.    Ne vous méprenez pas: la folie des Déments est un phénomène douloureux et aliénant, qui leur confère parfois des éclairs de génie et perspectives surprenantes sur le monde qui les entoure. La démence des Malkaviens peut prendre la forme de n’importe quelle folie clinique connue ou relever d’une hyperacuité que nul ne leur reconnaît: comme un marionnettiste surnaturel tirant les fils de l’intéressé, ou le sentiment d’avoir une sacrée avance sur l’échelle de l’évolution. Le Malkavien peut se voir comme l’incarnation d’une idée ou l’avatar d’un concept inconnu du Monde des Ténèbres. Il peut s’agir d’un psychopathe que rien ne pourra arrêter, ou d’un individu particulièrement lucide que la peur d’un cataclysme cosmique imminent plonge parfois dans la catatonie.    En raison de leur stabilité plus que précaire, les autres damnés (et la plupart de leurs calices) ont du mal à nouer des relations avec eux. Le clan se livre parfois à des « farces » complexes, terrifiantes et dangereuses qui ne les font pas apprécier des autres vampires. Ces incidents ont pour but d’éduquer la cible, qui n’en tire bien souvent aucune leçon, parce qu’elle pense avant tout à sa sécurité et est incapable de comprendre la logique du Malkavien. Parmi les farces courantes, citons la porte du refuge d’un Toréador vaniteux remplacée par une guillotine, la dilapidation de la fortune d’un ancien Brujah pendant qu’il a le dos tourné à l’Élysium, ou la divulgation à un chasseur de l’endroit où les Nosferatu se réunissent. Les damnés craignent et détestent le mot « farce » presque autant que les Déments eux-mêmes.

Malkaviens notables

  • Madame de Beauregard
  • Selma et M.Guillotin
  • Sergio León
  • Le Synesthète

Surnoms :

Le Clan de la Lune, les Déments, les Fous  

Antédiluvien :

Malkav  

Faction :

Camarilla  

Disciplines :

  • Aliénation
  • Auspex
  • Occultation

Faiblesse :

 Tous les Malkaviens souffrent d’un dérangement permanent incurable. Ils peuvent en développer d’autres (et les soigner ensuite), et même dépenser de la Volonté pour se contrôler le temps d’une scène, mais ils ne guérissent jamais de leur dérangement d’origine.

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Commentaires

Please Login in order to comment!