Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Alprra

Dite la cité blanche, Alprra est le chef-lieu du Llahe. C’est la plus grande concentration urbaine des Aqonti et joue donc le rôle de capitale rassemblant la majeure partie des structures sociétales.   Construite sur un piton rocheux émergeant du Shelem, le plus grand lac du Miroir Brisé, elle s’étale aujourd’hui bien au delà des parties sèches en de longs bras flottants reliés par d’incertaines passerelles et une véritable flotille de petites barques à fond plat. Les Aqonti sont très fiers de leur cité blanche, qui tire ce nom de l’aspect clair de la boue lisse et légère qu’ils utilisent comme enduit de façade.  

Histoire

  On dit qu’Alprra existait déjà lors de l’Eveil. Les ancêtres des Aqonti trouvèrent sur l’île du Shelem les ruines encore fumantes d’une ville qui venait vraisemblablement d’être mise à sac. Elle fut alors reconstruite et hébergea les premiers survivants des flaques qui en firent leur centre urbain assez naturellement.   Bien leur en prit car il s’avéra que les brumes si nocives visiblement déterminées à les décimer partout ailleurs semblaient éviter soignement le centre du lac. Au fil des années, la cité prospéra et grandit, s’enrichissant peu à peu de nouveaux quartiers, de nouveaux bâtiments toujours plus solides et toujours plus imposants. La communauté de sédentaires qui s’y était installée finit par s’y sentir à l’étroit, et déploya en étoile de longs quais flottants qui furent eux-même envahis progressivement par des habitations et des commerces.   Lors de la dernière Épidémies de Colère à ce jour, qui eut lieu il y a 52 ans, l’un des principaux foyers d’infection était situé au coeur même de la cité. Cela fit d’Alprra le théâtre d’une violente guerre civile qui eut un impact désastreux sur son intégrité. La plupart des constructions furent brûlées, écroulées ou coulées, laissant au terme de la lutte un champ de ruines qui n’avait sans doute pas grand chose à envier à l’originel qui avait été trouvé plus de trois siècles auparavant au même endroit. La cité blanche fut reconstruite encore une fois. Paradoxalement, cela eut une certaine incidence positive : en effet la technologie ayant évolué, les structures sont désormais plus durables, et le plan de ville nettement plus aéré a permis de réduire drastiquement la promiscuité, et donc la propagation des maladies.  

Structure & lieux notables

  C’est dans les plus vieux quartiers de la ville que l’on trouve le siège de l’Unisson et son large cirque en gradins de galets polis. Non loin de là se dresse le grand temple des Bienheureux, qui héberge les messes émotives et les mystérieux bassins parfumés. A leurs côtés, il y a le quartier général des Vigilants, tandis qu’à l’autre côté de la ville, plus près des quais, se trouve le Sanateon, le plus grand hôpital du Refuge tout entier. Même les frontaliers disposent d’un comptoir officiel dans le centre d’Alprra.   Le centre de la ville, bâti sur terre sèche, est composé majoritairement de bâtisses fidèles à l’architecture aqonti : des briques de boue savamment traitées que l’on empile puis que l’on façonne à l’envi avant de les recouvrir d’une épaisse couche de boue sablée typique des sols flaqueux. En séchant, cet enduit revêt un aspect blanchâtre et friable, qui est parfois peint de pigments colorés pour rehausser l’importance du bâtiment.   En descendant vers le niveau de l’eau, on sent sous ses pieds le sol commencer à rebondir doucement. Si le premier cordon de constructions sur le lac est solidifié par un solide maillage de pilotis - que l’on remplace régulièrement - plus on s’éloigne du centre moins ces accroches se font nombreuses. Cinq longues rues rayonnent ainsi en s’avançant sur le Shelem. A l’extrémité de celles-ci, il ne s’agit plus que de planchers flottants grâce aux ballots d’algues gorgées d’air que l’on trouve en quantité à la surface des lacs du Llahe. A ce niveau, les habitations ne sont plus en terre mais en bois. Ce sont les quartiers populaires et les docks de passeurs, qui vont et viennent sur d’élégantes barques chargées de denrées.

Maps

  • Alprra
Nom(s) Aternatif(s)
La cité blanche
Gentilé
Alprrans
Lieu situé sous
Personnages sur site

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild


Cover image: by Flora Silve

Guild Feature

Display your locations, species, organizations and so much more in a tree structure to bring your world to life!

Commentaires

Please Login in order to comment!