BUILD YOUR OWN WORLD Like what you see? Become the Master of your own Universe!

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Journal de Lexie - CXIV

General Summary

Rapport d'expédition : Au sud de la Bastille

par Alexandra-Marsali (5 septembre 2021)     Membres de l’expédition : – Alexandra-Marsali AroxyanDarion MerielSolairik     Destination : Le sud de la Bastille, frappe sur le camp « mobile » des orcs.     === Jour 1 ===     Nous partons aujourd’hui en expédition avec deux nouveaux arrivants. Aroxyan, le demi-elfe qui est arrivé avec ses « chéries » et qui a presque pris le contrôle de l’auberge, ainsi que Darion, un Rinn dont je n’ai pas encore entendu parler depuis son arrivée. Je me demande de quoi ils sont capables. Le demi-elfe ne semble pas être quelqu’un qui saura s’adapter dans les Terres sauvages, il ne semble pas sérieux. Mais bon, il ne faut pas se fier aux apparences, ça a toujours été un des principes que je tente de suivre, et je semble m’égarer même sur mes propres valeurs… Au moins je peux me rassurer que je n’ai pas encore succombé aux promesses vides des faes, daemons et sorciers. Et si je tombe dans leurs pièges miroitants, ce sera la fin de qui je suis, alors j’ai bien intérêt à ne pas y tomber. Mais je m’égare, même à l’écrit aujourd’hui. Je dois me recentrer... … Suite à leur rencontre au QG avec Merrick, je vois que Darion est un peu arrogant, et possiblement trop confiant. C’était à s’y attendre avec un Rinn humain. Il sera difficile de l’habituer à la guilde. Aroxyan possède une hache de bataille, reste à voir s’il sait bien s’en servir.     Nous nous rendons sans encombre à la Bastille.         === Jour 2 ===     Nous nous mettons en route vers le sud, afin de tenter d’anéantir ou au moins d’affaiblir le camp mobile. Grâce aux compétences de survie de Meriel, et mes compétences de cartographie, nous avons une bonne vitesse, malgré que nous avançons avec tous nos sens en alertes, et toute la subtilité dont nous sommes capables. Je garde un oeil sur les nouveaux... Darion semble bien ancré dans la mentalité des Rinns, des humains, cette mentalité bien ancrée sur le continent.     Sur la route, nous entendons des voix. Non pas des voix orcs, des voix qui discutent, des voix... mélodieuses? Nous sommes trop loin, je crois, je ne comprends pas ce qui se dit. Pendant que nous tentons de décider quoi faire, les discussions se transforment en chants. Aroxyan, Darion et Meriel ont décidé d’avancer. Je jette un regard à Solairik, confuse et découragée. Nous avançons. Après un moment, nous nous rendons compte que les chants nous envoient dans tous les sens. Ils nous entourent. Nous reprenons nos sens et tentons de nous recentrer sur notre objectif. Les chants se transforment en rire, comme des rires purs d’enfants. Nous tentons de ne pas nous laisser nous ébranler. Nous continuons notre route, puis nous nous arrêtons pour la nuit. La petite hutte de Leomund est créée par Aroxyan, et un sortilège de Darion camoufle les lumières et tout. Nous ne prenons pas de risques et nous camouflons également le campement du mieux que nous pouvons.     === Jour 3 ===     Lorsque nous remballons nos affaires pour reprendre la route, la Brume s’est levée. Nous n’avions pas besoin de cela, surtout pas avec deux nouvelles têtes brûlées. Cependant, comme nous sommes près de notre objectif, nous continuons notre route. Nous sentons des yeux sur nous, puis des grognements…     Des chiens d’ombre et de brumes apparaissent autour de nous, et le maître-chien qui suit. Nous les avons vaincus, mais j’en ai perdu des bouts. Je me suis souvent retrouvée au sol. Suite au combat, nous avons décidé de retourner en ville, plusieurs d’entre nous ayant passé trop de ressources pour s’en prendre à un camp dans les brumes. Sur la route, on détecte quelqu’un ou quelque chose dans les buissons, mais nous avons décidé de continuer notre chemin, en espérant que cette chose ne nous attaquera pas. Je sens la lourdeur de la brume… J’ai hâte d’être dans ma chambre, me reposer…     === Jour 4 ===     Route, sans encombre. Retour à l’auberge, dans ma chambre, dans mon lit... J'y resterais bien quelques jours cachée sous les couvertures...

Rapports en lien

Autre journal:
Date du Rapport
14 Jan 2022

Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild


Cover image: by AQTUC

Commentaires

Please Login in order to comment!