Drow

Cruels et malins, les drows sont le sombre reflet de la race des elfes. Aussi appelés les elfes noirs, ils vivent dans les profondeurs de la terre, dans des cités élaborées bâties dans la roche. Les drows se manifestent rarement aux habitants de la surface : ils préfèrent rester des légendes tout en poursuivant leurs sinistres projets grâce à des intermédiaires et à des agents. Ils n’ont aucun amour pour d’autres personnes qu’eux-mêmes et sont doués pour manipuler les autres créatures. S’ils ne sont pas nés Mauvais, leur culture et leur société sont profondément empreintes de malice, et les non-conformistes ne survivent pas longtemps. Certaines histoires racontent que, lorsque toutes les conditions sont réunies, un elfe particulièrement haineux peut se transformer en drow, mais pour cela il faut que l’individu concerné éprouve une haine authentique.

Basic Information

Anatomy

Les drows sont à peu près de taille humaine, mais partagent la même carrure fine et les mêmes traits que les elfes, y compris les mêmes longues oreilles pointues. Leurs yeux n’ont pas de pupilles et sont généralement complètement rouges ou blancs. La peau des drows peut aller du noir charbon au violet foncé. Ils ont souvent les cheveux blancs ou argentés, mais il n’est pas rare de constater certaines variantes.

Additional Information

Social Structure

Les drows vivent traditionnellement dans une société de classes matriarcale. Les hommes endossent généralement un rôle martial et défendent leur espèce contre les menaces extérieures, tandis que les femmes assument des positions d’autorité et de commandement. Le fait qu’un drow sur vingt naisse avec des capacités exceptionnelles et soit ainsi considéré comme noble, ainsi que celui que la majorité de ces drows spéciaux soient des femmes, viennent renforcer les rôles de genre. Les maisons nobles définissent la politique drow. Chacune est gouvernée par une matriarche noble et est composée de familles inférieures, d’entreprises commerciales et de compagnies militaires. Chaque maison est également associée à un seigneur-démon protecteur.

Civilization and Culture

Interspecies Relations and Assumptions

Les drows ont un sens profond de la supériorité raciale et répartissent les non-drows en deux groupes : les esclaves et ceux qui ne le sont pas encore. Les races qui partagent des inclinations similaires (comme les hobgobelins et les orques) et celles qui se soumettent volontairement peuvent être traitées comme des races de serviteurs et se voir accorder une certaine confiance et une position modeste dans la société drow. D’autres, comme les nains, les gnomes et les halfelins, ne sont bons que pour le fouet. Les drows manipulateurs prennent un malin plaisir à exploiter le caractère faible des humains. S’ils ne se revendiquent aucune parenté avec les fetchelins, les drows manifestent une certaine curiosité pour cette race mystérieuse. Finalement, la haine que les drows vouent aux elfes les isole des autres races, et les elfes noirs ne souhaitent que la ruine de tout ce qui concerne leurs cousins de la surface.


Comments

Please Login in order to comment!