Aasimar

Les aasimars sont des humains ayant du sang de céleste ou d’autres extérieurs Bons dans leur lignée. S’ils ne sont pas toujours bienveillants, les aasimars sont plus enclins aux actes de bonté qu’à faire le mal, et ils gravitent autour des cultes ou des organisations associés aux célestes. Il arrive que l’héritage des aasimars dorme pendant des générations pour se réveiller soudainement à travers l’enfant de deux parents apparemment humains. La plupart des sociétés interprètent les naissances aasimars comme de bons présages, mais il faut savoir que certains tirent profit de la réputation de leur race et piétinent sauvagement les attentes des autres en commettant des actes d’une terrifiante cruauté ou d’une abjecte vénalité. Heureusement, ces quelques aasimars sont l’exception, pas la règle.

Basic Information

Anatomy

Les aasimars ont une apparence essentiellement humaine, à l’exception de quelques caractéristiques physiques mineures qui trahissent leur héritage particulier. L’aasimar typique a des cheveux brillants comme le métal, des yeux semblables à des joyaux, une peau de couleur chatoyante, voire même un halo doré, étincelant.

Additional Information

Social Structure

On ne peut pas vraiment dire des aasimars qu’ils ont une société indépendante bien à eux. En tant que rejetons de l’humanité, ils adoptent les normes sociales qui les entourent, bien que la plupart d’entre eux soient attirés par les organisations qui œuvrent à la réparation des injustices et à l’apaisement des souffrances. Cet aspect les place parfois du mauvais côté de la loi dans les sociétés les plus tyranniques, mais les aasimars peuvent se montrer prudents et rusés lorsqu’il le faut : ils sont capables de se déguiser pour se cacher et détourner l’attention des oppresseurs.

Civilization and Culture

Interspecies Relations and Assumptions

Même s’ils se tournent généralement vers les civilisations humaines, les aasimars peuvent s’adapter à pratiquement n’importe quel environnement. Ils sont à l’aise en société et ont un charme désarmant. Ils s’entendent bien avec les demi-elfes avec lesquels ils partagent un statut similaire de marginal pas tout à fait humain, mais ils entretiennent souvent des relations moins cordiales avec les demi-orques, qui n’ont aucune patience avec l’excessive beauté physique et verbale des aasimars. Les courtisans elfes rejettent parfois les aasimars, les considérant comme pas assez sophistiqués, et critiquent leur tendance à recourir à leur charme naturel pour réparer leurs impairs. De toutes les races connues, les gnomes trouvent les aasimars comme étant peut-être les plus fascinants et apprécient énormément la diversité de leur apparence ainsi que l’aspect mystique entourant leur héritage céleste.

Genetic Ancestor(s)

Comments

Please Login in order to comment!