Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild

Main Blanche

Nuit d'hiver. Nuit pluvieuse.

Des tréfonds de l'obscurité surgit la lueur, pâle et tremblotante, d'une lanterne. Derrière cette lanterne, un cheval. Et sur ce cheval, un cavalier... ou ce qu'il en reste, du moins : évanoui sur sa monture, il ne tient plus que par les diverses sangles qui le lient à son cheval.
Enfin, l'aura de la lanterne rejoint celle des nombreuses torchères d'une haute structure de pierre, de laquelle sort bientôt un vieil homme dont l'affolement n'a d'égal que l'embonpoint.

"Mais que... Adhel !" Plus fort. "Adhel ! De l'aide, et avant le prochain Cycle !"

Un adolescent rejoint bientôt son aîné dans la cour, et vient aider ce dernier à descendre l'étranger de sa monture. Discret, un troisième homme vient s'occuper du cheval, le guidant tranquillement vers les écuries.
Péniblement, l'étranger est conduit vers un lit, à l'intérieur.

"Il vient d'Ordea... que s'est-il passé là bas ?" Une pause "Enfin, passons. Tu vas pouvoir te rendre utile... Réchauffe donc cet homme pendant que je prépare ce dont nous aurons besoin. Ensuite tu vas pouvoir bénéficier plus tôt que prévu de ton dernier test..."

Un regard appuyé plus tard, le vieil érudit s'engouffre dans la réserve, inventoriant déjà les remèdes dont son apprenti aura besoin.
Quand à lui, l'apprenti est déjà à la tâche - yeux fermés, tête légèrement penchée en avant... et débordant de magie. Un murmure...

"Rhéos..."

Plusieurs des torchères extérieures s'éteignent spontanément, et une chaleur étouffante se propage dans le bâtiment, accompagnée par une dense vapeur - celle provenant des divers vêtements de l'étranger.
Revenu, son maître prend le temps de lui accorder un sourire narquois avant de lui tendre une pochette remplie de fiole et d'équipement divers.

"Encore une fois, il nous faudra débattre de ton sens de la mesure... enfin, c'est efficace, comme toujours. La suite, maintenant."

Les divers soins prendront le reste de la nuit et plusieurs interventions du maître, mais les efforts d'Adhel finiront par payer... l'étranger est sauf, pour l'instant.



Le lendemain, les mêmes tâches. La même routine.



Le lendemain, la même routine. Les mêmes tâches.



Le lendemain... un imprévu, bienvenu.
L'étranger s'éveille.

Adhel peut lui administrer les derniers soins, et l'étranger peut lui conter son histoire.
Un groupe de bandits s'est retourné contre son employeur et a dévasté sa propriété, le laissant pour mort dans les décombres de celle-ci. Avec ses dernières forces, il a pu trouver une monture et la lancer vers le chapitre local... dans l'espoir que quelqu'un puisse le sortir des griffes de Némaïdès et lui permettre de prononcer son vœu de vengeance.



Le lendemain, l'étranger est à nouveau sur sa monture.
Derrière lui, Adhel, l'apprenti désormais membre à part entière de la Main Blanche.
Parti sur les routes, conformément aux préceptes de son ordre.
Parti avec l'étranger, conformément aux principes de son cœur.
 

Ordre de la Main Blanche

 

Généralités

  L'Ordre de la Main Blanche, ordre semi-religieux généralement désigné simplement comme la "Main Blanche", est un rassemblement voué à l'étude et l'application des principes de fonctionnement du vivant. Pour le profane, cela se traduit par la recherche de toute connaissance médicale et une capacité hors norme à soigner ceux qui viennent requérir les services de l'ordre.
  L'ordre adhère à une vision quasi-utilitariste du monde : outre leur vocation pour la connaissance du vivant, l'objectif fondateur de l'ordre est de maximiser le "bonheur total" des populations dont ils ont la charge.
D'après les enseignements de l'ordre, une situation doit être jugée d'abord sur sa capacité à générer ou propager de nouvelles connaissances, ensuite sur son impact sur le bien-être des personnes impliquées. Toute circonstance ne remplissant aucun de ces deux critères est considérée négligeable et en dehors des considérations de l'ordre.
  Du fait de ses formidables connaissances médicales et de sa propension à dispenser celles-ci, la Main Blanche est l'un des rares ordres à être bien considéré dans l'ensemble des royaumes - jusqu'à disposer d'une licence générale d'utilisation de la magie dans la Fédération des Etats d'Eridane, bien que ses citoyens préfèrent généralement les soins non magiques proposés par ses membres. Elle est également le seul ordre à disposer d'un chapitre résident à la Bibliothèque d’Achéron, et d'un accès illimité à ses salles d'étude.

  Bien que la Main Blanche soit composé pour bonne part de prêtres et de mages, il n'est pas nécessaire de posséder des affinités magiques pour y entrer. De même, bien que les prêtres de Rhéos soient majoritaires, toutes les vocations sont acceptées tant qu'elles adhèrent aux principes de l'ordre.
Une fois l'ordre intégré, les novices reçoivent une éducation sommaire en plus des enseignements spécifiques de l'ordre, et se voient proposer un choix : servir au sein d'un chapitre ou partir sur les routes pour propager les connaissances de la Main Blanche et dispenser des soins au delà de la portée des membres sédentaires.      

Gestion et situation actuelle

  L'ordre de la Main Blanche est actuellement sous le contrôle de la Prima Aäliana. Bien que son rôle soit à l'origine impliqué dans la gestion de l'organisation, il est devenu purement consultatif au fil des années - ainsi, Aäliana s'est entièrement retirée de la gestion des affaires courantes de l'ordre et n'apparaît plus au public.
Quelques prêtres viennent toujours la consulter pour recueillir ses conseils, mais il est désormais rare d'interagir avec elle.
  La gestion de la Main Blanche incombe désormais aux différents responsables des chapitres de l'ordre. Ceux-ci sont répartis sur un modèle pyramidal : chaque royaume dispose d'une poignée de responsables nationaux, en contact avec des responsables nationaux, eux-mêmes en contact avec les prêtres et mages locaux.
Les lignes directrices sont fournies par les responsables en charge des royaumes, mais les chapitres disposent d'une grande liberté d'interprétation de celles-ci - seuls les principes fondateurs de l'ordre doivent être respectés à la lettre.

Accords d'Entraide


Remove these ads. Join the Worldbuilders Guild


Cover image: by Alyn Spiller

Commentaires

Please Login in order to comment!