L'Énergie

Written by Lebardesolitaire

Lorsque votre élève atteindra la troisième année de son enseignement, il vous faudra alors déconstruire ses méconnaissances usuelles. Bannissez de votre vocabulaire composants et signes, abhorrez les termes d’art, de magie et de sorcellerie, interdisez à l’apprenti de prononcer incantations et formules. À tous ces termes, ces artéfacts, vous substituerez l’énergie, sa recherche, sa maitrise et son emploi. Ce n’est que lorsque l’énergie deviendra aussi familière que l’eau à l’apprenti qu’il pourra réapprendre à utiliser la magie.
Ainsi, il en va de la maitrise de l’énergie comme de l’apprentissage de la nage, pour dompter le crawl, il faut ne plus avoir peur de l’eau.
— Antoine Lepreste, 33ème grand maître de l'académie de magie d'Erionth

La métaphysique Abrasienne
I. Le Voile
II. Les Primordiaux
III. Les Mondes Primordiaux
IV. Les Eveillés
V. La vie
VI. L'énergie
VII. Le lien
VIII. La mort

L'énergie omniprésente dans le Plasma Primordial, elle est l'essence même des primordiaux. Ces êtres peuvent mobiliser cette ressource en quantité limitée en Abrasia, ce qui définit leur puissance, c'est-à-dire leur capacité à agir. La puissance des éveillés est proportionnelle au nombre des fidèles qui les vénèrent ou, dans le cas de non éveillés, au nombre de néruviens noués à eux. Les néruviens peuvent avoir accès à l'énergie de plusieurs manières et peuvent aussi l'utiliser pour produire de multiples effets en Abrasia. Les diverses façons d'acquérir cette énergie et de l'utiliser feront l'objet de plusieurs parties de l'article.

Le Plasma Primordial et Abrasia sont séparés par le Voile, une frontière métaphysique extrêmement difficile à traverser. Il arrive cependant que le Voile s'imbibe de cette énergie comme une toile posée sur l'océan entrainant des phonèmes que les néruviens qualifient de magiques, divins ou surnaturels. Certains de ces évènements peuvent simplement apparaitre comme des catastrophes climatiques locales, des feux de forêt ou des épidémies et sont donc assimilés à des évènements naturels. Pour qu'un néruvien puisse avoir accès à l'énergie, il faut que cette dernière traverse le Voile et passant par le lien qui unit un primordial à un néruvien.

Récupérer de l'énergie

Il existe plusieurs moyens pour un néruvien d'accéder à de l'énergie via le lien. On catégorise communément ces moyens en fonction de l'intention du néruvien ou du primordial.

Le don des dieux

Parmi les utilisateurs de l'énergie, certain sont noués, via le lien, à un primordial dit "éveillé". Communément appelés dieux ou princes démons, ces entités ont la possibilité de transférer leur énergie à un néruvien à travers le lien. L'intérêt pour l'éveillé est qu'il est bien plus économe en énergie d'agir en prêtant la sienne plutôt que d'intervenir directement en Abrasia. En effet, le voile étant une frontière peu perméable, transférer de l'énergie depuis le Plasma Primordial vers Abrasia entraine en forte dissipation de la ressource faisant exploser le "coût" en énergie. Les éveillés possédant des réserves limitées et le lien permettant un transfert à comparativement très faible perte, ils tendent à largement favoriser l'utilisation de néruviens pour exercer leur volonté sur le monde. La possibilité pour un agent aguerri d'augmenter la conductivité de son lien fait que les dieux, tendent à réutiliser les mêmes néruviens.

Le prélèvement conscient

Il est possible, à travers une longue formation ou pour des individus particulièrement talentueux de volontairement extraire de l'énergie depuis un primordial non éveillé, donc sans son consentement. Les mages, pour ne citer qu'eux parmi tant d'autres, parviennent ainsi à nouer un lien entre eux et un primordial non éveillé. Ils peuvent alors extraire de l'énergie directement depuis le monde primordial visé. On appelle cette action "presser le Voile" qui s'imbibe d'énergie, permettant à cette dernière de traverser le lien. Le talent et l'habileté de ces individus se mesurent notamment par leur capacité à se nouer plus ou moins rapidement et à extraire plus ou moins d'énergie.

Le prélèvement inconscient

  • "Attends Marius, tu dis que je prélève quoi avec quoi ? C'est n'importe quoi. Je m'énerve et je tape juste plus fort, c'est tout."
  • "J'ai aussi dit que t'étais con."
    — Le sage et le sauvage, Tome 2
  • Certains utilisateur de l'énergie peuvent, de façon innée ou acquise, se lier inconsciemment à un primordial. Le processus est exactement le même que pour le prélèvement conscient à l'exception qu'il se déroule à l'insu de l'individu. C'est ainsi le cas, par exemple, des sorcières de villages à qui des techniques ou des prédispositions génétiques ont été transmises. On peut également citer en exemple les berserkers, les moines et bien d'autres, qui acquièrent la capacité à prélever de l'énergie de manière inconsciente en se nouant à des primordiaux non éveillés.

    L'utilisation de l'énergie

    Les différentes manières d'utiliser l'énergie portent différents noms, desquels dérivent des métiers et des classes. Ainsi, l'art de la magie consiste à provoquer des changements dans la réalité d'Abrasia, de permettre des choses a priori impossibles. Ainsi, les utilisateurs de la magie sont appelés « énergistes » : magiciens, ensorceleurs, envouteurs, sorciers, élémentalistes, enchanteurs et bien d'autres choses. De même, ceux qui utilisent l'énergie donnée par un dieu accomplissent des miracles à l'image de leurs protecteurs et reçoivent différents noms correspondants à leurs fonctions et la nature de leurs pouvoirs. On parle de clercs, prêtres, inquisiteurs et paladins. Enfin, tout comme certains parviennent à extraire inconsciemment de l'énergie par delà le Voile, d'autres (et parfois les mêmes) utilisent cette même énergie sans y penser. On regroupe tous les utilisateurs conscients de l'énergie sous le nom "énergistes" dans le langage commun.


    Cover image: by Stanislas Aurain With Artbreeder

    Commentaires

    Please Login in order to comment!