Calendrier Kalesterien

Written by Orta Anthony

Une année de quatre-cent jour fut donnée aux néruviens, pour qu'ils puissent pulluler en Abrasia. Chaque années comportaient dix mois, pour que les animaux puissent accomplir leur labeur. Les mois avaient chacun quarante jours, pour que les différents peuples puissent s'entretuer. Un jour supplémentaire fut accordé, le jour de Forgeside, pour arreter le massacre. Un jour pour les réunir tous, et dans le Déclin, les lier.

— La terre de Néru, Tome II.

En Abrasia, le calendrier commun porte le nom du primordial Kalester. Ce primordial étant la référence principale de l'ordre et de la stabilité, il fut tout naturellement associé au calendrier qui ordonne le quotidien des habitants d'Abrasia.

L'ordre du temps

Pour les néruviens, une année se décompose en dix mois de quarante jours. Chaque mois comporte quatre décade, donc quatre semaine de dix jours. Les trois premiers mois (primflore, dimflore et terflore) composent le pringtemps. Les deux mois suivant (primfeu et dimfeu) sont l'été. Ensuite, l'automne comporte trois mois (primvent, dimvent et tervent) et l'année se termine avec l'hiver (primglace et dimglace).

Seule petite exception à la règle, le dernier mois de l'année se termine avec non pas quarante jours mais quarante et un. Un jour supplémentaire vient se greffer, le "Jour de Forgeside ". Ce jour particulier est un jour de célébration dans la majeure partie d'Abrasia, en l'honneur d'un personnage illustre (Lant Forgeside) qui marqua durablement la plupart des sociétés par sa mort. Cet évènement marqua le début de l'Ère des Royaumes .

Bien sûr, ce jour supplémentaire coïncidait avec une fête ancienne qui célèbrait les récoltes chez les Énis, le calendrier ne s'en trouva pas perturbé.

Jours de la semaine

Bien que peu utilisés, les jours de la semaine sont, en Abrasia, plus réservés à une certaines élites. Les ordres ainsi que la noblesse les utilisent pour référencer précisément les actes ainsi que les archives. Cependant, le reste des habitants d'Abrasia utilisent également les jours de la semaine mais avec une autre appellation, plus basée sur les Primordiaux, surtout ceux issus d'un milieu modeste. Les noms des jours de la semaines peuvent varier selon les cultures.

Pridié, aussi appelé "Jour de Kalester" en raison de la primauté du primordial éponyme.

Sedié, aussi appelé "Jour de Valalor". Ce jour est dédié aux bonne actions mais aussi à de nombreuses fetes.

Tredié, aussi appelé "Jour de Ménérim" car le numéro 3 est associé à la mer, comme le primordial qui y associé.

Quadié, aussi appelé "Jour d'Eleesha" favorisant tout ce qui se rapporte à la nature.

Quidié, aussi appelé "Jour d'Ithilvion". C'est le jour qui marque le milieu de la semaine, symbolisant le temps qui est passé et celui qui reste à venir.

Sixdié, aussi appelé "Jour de Makith". Ce jour à une connotation néfaste car c'est le jour de la semaine associé à ce qui est mauvais (culturellement, les néruviens allume une bougie au centre de leur foyer le soir).

Sepdié, aussi appelé "Jour d'Otthar". Ce jour est souvent dédié aux cérémonies martiales.

Ocdié, aussi appelé "Jour de Felldin". Ce jour est un jour de repos dans la plupart des cultures.

Nodié, aussi appelé "Jour de Neru". Ce jour est celui dédié au primordial de l'équilibre.

Dedié, aussi appelé "Jour des Endormis" en raison des primordiaux non-éveillés du Plasma Primordial. Cette appellation vient du fait que les néruviens redoutent toujours d'attiser la colère d'un primordial non-éveillé en ne lui montrant aucun respect. Les néruviens dédient ce jour pour tous les primordiaux qui ne se sont pas encore manifestés.

Année 512 de l'Ère du Déclin



Cover image: by Anthony Orta with artbreeder

Commentaires

Please Login in order to comment!